Commissions

Activité des salles de spectacles (7)

Elle a pour mission le suivi et l’encouragement à l’activité de création, de production et de diffusion des salles de spectacles.

Au travers de ses programmes, une priorité est accordée à la détection et à l’exposition des nouveaux talents, l’objectif est d’encourager leur diffusion régulière dans les salles, et de soutenir les salles qui les accueillent dans le cadre de pré-productions scénique.

Chiffres clés pour 2015

192 dossiers soutenus à hauteur de 1 516 K€

Aide à la diffusion des salles de spectacles

Ce programme d’aide à la diffusion vise à soutenir le travail de détection et de diffusion d’artistes émerge nts réalisé par l’exploitant de la salle ou encore la diffusion de genres dont le public n’est pas facilement extensible.  Cette aide, attribuée au premier semestre de l’année civile, au vu de la programmation de l’année écoulée (janvier à décembre) et au titre de l’année engagée, est attribuée aux salles de spectacles uniquement et son plafond est de 20 000 € par an.

Ce programme d’aide est  un soutien au “risque artistique” et aux objectifs de diffusion développés par la salle, à titre indicatif, il peut concerner les opérations suivantes :

  • Scène d’émergence (cela concerne en particulier les lieux de moins de 300 places)
  • Les Premières parties/plateaux découvertes
  • La diffusion d’artistes en développement et/ou ne disposant pas d’un public constitué (programmation “club” ou jauge réduite)
  • Encourager les salles qui pratiquent essentiellement la location à assumer le risque de la billetterie
  • Ouverture à d’autres esthétiques dans le champ de la taxe/projets de développement liés à la diffusion
  • Scènes d’accompagnement à la production (accueil de pré-productions & résidences…)

LES CONDITIONS SPÉCIFIQUES DE RECEVABILITÉ

  • Respect des normes professionnelles en matière de conditions d’emplois et d’accueil des spectacles et du public.

Aide à la pré-production scénique

Ce programme vise à encourager l’accueil dans les salles de spectacles des projets de pré-productions scénique, soit en partenariat avec le producteur de l’artiste , soit en cas d’engagement direct de l’artiste par l’exploitant du lieu, et plus particulièrement les projets qui présentent des artistes professionnels en développement ou qui permettent à un artiste ou un groupe de franchir une étape dans son parcours professionnel.

L’aide est accordée à la salle pour son activité d’accueil et de mise à disposition de moyens dans le cadre de la pré-production scénique ou technique d’un spectacle sur une courte période. Ce programme s’adresse à des projets plus légers que ceux développés dans le cadre du programme “Résidences musiques actuelles” (8), il est plafonné à 15 000 euros et à trois projets par an et par structure.

LES CONDITIONS SPÉCIFIQUES DE RECEVABILITÉ

  • Le spectacle doit être assujetti à la taxe sur les spectacles de variétés.
  • Le projet doit être postérieur à la date de la commission qui statue sur la demande. Exceptionnellement, pour
  • l’année 2020, une partie (minoritaire) de la diffusion pourra avoir lieu après cette date.

Soutien aux promoteurs diffuseurs

Ce programme d’aide à la diffusion vise à soutenir la prise de risque des diffuseurs dans des projets de promotion et de diffusion d’artistes émergents ou en développement, ainsi que pour la présentation de nouveaux talents ou de spectacles dans les catégories esthétiques les moins exposées. Il doit aussi permettre de favoriser la continuité de carrière des artistes.

Opérations éligibles

  • Diffusion d’un artiste ou d’un plateaux d’artiste en développement
  • Organisation d’une série de spectacles dans une salle.
  • Exposition d’un artiste sur un territoire en différents lieux.

Le projet présenté doit être postérieur à la date de la commission qui statue sur la demande d’aide. Exceptionnellement, pour
l’année 2020
, une partie (minoritaire) de la diffusion pourra avoir lieu après cette date.

L’aide concerne les spectacles présentés dans des salles de moins de 800 places.

L’aide est actuellement plafonnée à 25 000€ par structure et par an. Le nombre de projets soutenus ne pourra excéder 8 par an.

Les conditions spécifiques de recevabilité

  • Respect des normes professionnelles en matière de conditions d’emplois et d’accueil des spectacles et du public.
  • l’organisation de spectacles relevant de la taxe sur les spectacles doit être l’activité principale du demandeur.

A noter que ce programme ne s’adresse ni aux producteurs ou tourneurs, pour les artistes de leur catalogue, ni aux festivals, ni aux diffuseurs en lieu fixe (salles de spectacles). Ils  peuvent prétendre aux  programmes “Aide à la production“, “Festivals” et  “Soutien à la diffusion des salles spectacles“.