Actualité

Mise en place d’un Fonds de soutien exceptionnel de 20 M€ aux festivals

Le conseil d’administration du Centre national de la musique approuve la mise en place d’un Fonds de soutien exceptionnel de 20 M€ aux festivals de musique et de variétés.

(c) @yvettedewit

À la suite de l’annonce en février par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin, de la création d’une enveloppe de 30 M€ à destination des festivals, les 2/3 de cette aide exceptionnelle seront mis en œuvre au bénéfice de la musique et des variétés par le Centre national de la musique, en coordination avec les DRAC et DAC.

Dans la perspective de la reprise prochaine des concerts, le Centre national de la musique annonce un fonds de soutien visant à compenser les pertes d’exploitation des organisateurs de festivals qui maintiendront leurs événements en dépit des contraintes sanitaires.

La « commission Festival » du Centre national de la musique, avec l’aide des DRAC et DAC compétentes, sera chargée d’émettre un avis sur l’attribution de ce fonds de 20 M€. Le dispositif sera ouvert et accessible en ligne sur cnm.fr, dès que le calendrier de reprise d’activité sera connu.

Le fonds est destiné aux organisateurs présentant une programmation relevant du champ d’activité du CNM (musique toutes esthétiques confondues et variétés) pour au moins 2/3 des propositions artistiques, et dont le festival débutera entre le 15 mai et le 30 septembre 2021 avec une billetterie majoritairement payante.

L’aide permettra de couvrir une quote-part des pertes d’exploitation liées à l’organisation du festival en format adapté du fait de la crise sanitaire. Les pertes d’exploitation pourront être couvertes à hauteur de 85 % pour les pertes inférieures à 235 000 €, dans la limite de 200 000 €, et à hauteur de 50 % pour les pertes égales ou supérieures à 235 000 €, dans la limite de 200 000 € supplémentaires. L’aide globale ne pourra pas dépasser 400 000 €.