Actus

Allemagne | Bilan charts 1e semestre 2022 : parts de marché des labels, distributeurs et éditeurs

Publié le : 15/07/2022

Le magazine spécialisé MusikWoche a publié le bilan des charts allemands du premier semestre 2022 établi par GfK Entertainment. Celui-ci fait état d’un maintien des parts de marché des trois majors. Universal reste leader sur les segments album et singles tandis que Warner enregistre une légère baisse de ses parts.

Parts de marché Top 100 albums

Dans ce classement albums, Universal Music se place nettement en tête avec 48,82 % de parts de marché. Si c’était déjà le cas à la même période en 2021, Universal gagne cependant 10 % de parts de marché supplémentaires. Cela est dû notamment au succès de l’album Zeit du groupe Rammstein, qui a généré plus de 160 000 ventes lors de la première semaine d’exploitation.

Si Warner Music conserve sa deuxième place, la structure enregistre cependant une perte de 6 points par rapport au premier semestre 2021. La major passe ainsi de 24,91 % de parts de marché à 18,97 %.

Sony Music complète le podium de ce classement LP. Elle enregistre également une diminution de ses parts de marché, passant de 19 % à 15,38 %. Cette baisse d’un peu plus de 3 points reste cependant inférieure à celle de Warner Music, ce qui permet aux deux structures de rester relativement proches.

Believe/GoodToGo et Kontor New Media/Edel complètent le Top 5 de ce classement en s’inscrivant respectivement à la 4e et 5e places, tout en restant cependant loin derrière les trois majors. Les deux labels enregistrent ainsi une légère baisse de leurs parts de marché au premier semestre 2022.

Parts de marché Top 100 singles

Au 1er semestre 2022, Universal Music conserve la première place du podium et reste largement en tête du segment single avec 43,12 % des parts de marché, contre 42,13 % en 2021.

Sony Music obtient 26,30 % des parts de marché, en légère augmentation par rapport à la même période en 2021.

Warner Music reste à la 3e position avec 20,41 % des parts de marché, en enregistrant une baisse de 2 points par rapport au 1er semestre 2021 (22,64 %).

Palmarès des éditeurs

Le classement au niveau de l’édition connaît peu d’évolution par rapport au premier semestre 2021. Warner Chappell Music conserve sa première place avec 26,09 % de parts de marché, malgré une baisse de plus d’un point par rapport au premier semestre de l’année précédente (27,54 %).

Vient ensuite Sony Music Publishing (23,53 %), qui enregistre également une certaine baisse de ses parts de marché (-3 points).

Universal Music Publishing complète le podium (21,18 %), et se présente comme la seule major ayant vu ses parts de marché augmenter (+2,45 points). Ces trois structures cumulent à elles seules plus de 70 % des parts de marché, et sont suivies par BMG (11,29 %), Budde (6,12 %) et CopyrightControl (6,03 %).   

Répertoire domestique vs international

Le répertoire international ne représente que 37 % du Top 100 album au 1er semestre 2022, contre un répertoire domestique constituant toujours plus de 60 % des parts de marché. Du côté des singles on observe une augmentation pour les singles internationaux, qui occupent désormais une place majoritaire (53,33 %) par rapport aux singles de production domestique (46,67 %). 

Le bilan charts du premier trimestre 2022 est accessible via ce lien.

Sources graphiques : MusikWoche vol. 29/30 2022