Crédit d’impôt

Depuis le 1er octobre 2020, le président du Centre national de la musique peut délivrer, au nom du ministre de la culture, les agréments prévus pour le bénéfice du crédit d’impôt en faveur de la production d’œuvres phonographiques et du crédit d’impôt pour dépenses de production de spectacles vivants.

En complément des différents dispositifs d’aides proposés aux acteurs de la musique et des variétés, le CNM soutient la diversité de la production, de la diffusion et de la création musicale sur l’ensemble du territoire national à travers deux dispositifs fiscaux:

  • Le crédit d’impôt en faveur de la production phonographique (CIPP) est réservé aux entreprises de production phonographique qui exposent des dépenses de production, de développement et de numérisation pour un enregistrement phonographique et/ou vidéographique musical.
  • Le crédit d’impôt pour le spectacle vivant musical (CISV) soutient la création, de l’exploitation et de la numérisation de spectacles vivants musicaux ou de variétés et cible particulièrement le travail des entreprises de spectacles qui favorisent les artistes ou groupes d’artistes en phase de développement.