Aides territoriales

Auvergne-Rhône-Alpes

Le premier contrat de filière musiques actuelles a été signé en 2020 en Auvergne-Rhône-Alpes pour une durée de 4 ans.

Mis en place par le Centre national de la musique (CNM), la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, en concertation et avec l’appui technique du Grand Bureau, le contrat de filière musiques actuelles Auvergne-Rhône-Alpes est lancé pour 4 ans (2020-2023)

La démarche de mise en œuvre du contrat de filière musiques actuelles en Auvergne-Rhône-Alpes a été menée dans le cadre d’une concertation entre les différents acteurs clés de la filière musiques actuelles.

Pendant 18 mois, le Centre national de la musique, la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont mis en place une concertation avec les réseaux régionaux (AMTA, CMTRA, Grand Bureau, Jazz(s)RA), Auvergne-Rhône-Alpes Spectacle Vivant, Pôle emploi Scènes et Images, l’Afdas et des acteurs représentatifs de la filière.

Cette concertation avait pour objectif d’établir les principaux enjeux des acteurs régionaux afin de pouvoir y répondre à travers 4 grands axes d’intervention :

La diffusion : favoriser et reconnaitre la pluralité et l’émergence d’espaces de diffusion et de création.
Le maillage territorial et la mobilité : fédérer les initiatives dans leur diversité et favoriser les déplacements.
L’emploi et la formation : favoriser le partage de compétences.
La création : soutenir l’expérimentation et accompagner la création artistique.

Lancement des premiers appels à projets pour 2020

Dans le cadre de la mise en œuvre pour l’année 2020 du contrat de filière musiques actuelles en Auvergne-Rhône-Alpes, les partenaires lancent les deux appels à projets suivants :  

Soutien à la programmation de musiques actuelles en milieu rural et périurbain

Afin de favoriser la programmation d’artistes et de groupes de musiques actuelles sur des territoires plus éloignés de l’offre artistique, l’appel à projets « Soutien à la programmation de musiques actuelles en milieu rural et périurbain » vise à permettre une meilleure répartition territoriale des diffusions. Il a également pour objectif de soutenir les nouvelles formes de diffusion dans le contexte actuel de crise sanitaire.

Soutien à l’expérimentation dans le champ des musiques actuelles

La filière musiques actuelles est particulièrement sensible aux mutations politiques et sociales, et n’a de cesse de se réinventer au travers de nouvelles formes qu’elles soient économiques ou artistiques. La logique de création, d’innovation peut être au cœur de nouvelles pratiques sociales, de nouveaux modèles économiques qui impacteront durablement le secteur culturel. L’appel à projets « Soutien à l’expérimentation dans le champ des musiques actuelles » s’inscrit dans cette démarche innovante en soutenant les acteurs dans ces nouvelles initiatives.  

Pour en savoir plus sur le contrat 2020-2021, consultez le ici

Consultez le site du contrat de filière AURA

Découvrez la gouvernance du contrat de filière AURA